Étude de faisabilité de la voie de contournement ferroviaire

Accueil/Communiqués de presse/Étude de faisabilité de la voie de contournement ferroviaire

Étude de faisabilité de la voie de contournement ferroviaire

Lac-Mégantic, le mardi 6 décembre 2016 – Le maire de la Ville de Lac-Mégantic a envoyé, la semaine dernière, une communication à l’honorable Marc Garneau, ministre des Transports du Canada lui proposant des pistes de solutions afin d’accélérer l’étude de faisabilité de la voie de contournement ferroviaire. «Nous avons entendu la demande des Méganticois de voir se construire le plus rapidement possible une voie ferrée qui contournerait le centre-ville. Nous avons fait nos devoirs et nous avons proposé au ministre des Transports un scénario pour accélérer l’étude, » a expliqué Jean-Guy Cloutier, maire de Lac-Mégantic. Il ajoute, comme le député de Mégantic-L’Érable, un peu plus tôt cette semaine que la balle est maintenant dans le camp du ministre.
En mai 2016, lors des présentations publiques avec les citoyens de la première phase de l’étude de faisabilité, une des demandes principales mentionnées par les citoyens sondés en regard de l’échéancier proposé, a été d’accélérer le processus afin que la voie de contournement ferroviaire devienne réalité le plus rapidement possible. «Notre équipe de gestion de projet affectée à la réalisation de l’étude de faisabilité s’est mise au travail avec ardeur afin de bien évaluer toutes les options possibles. Nous croyons avoir présenté au ministre des Transports une solution qui permettrait de répondre aux demandes des Méganticois, » affirme le maire.
Actuellement, l’échéancier du projet est dans les temps, mais est contrôlé par le processus à suivre pour tous les grands projets au Québec dont les coûts sont supérieurs à 50 M$ (Directive sur la gestion des projets majeurs d’infrastructure publique) et il est également assujetti à la Loi sur la qualité de l’environnement (longueur de nouvelle voie ferrée supérieure à 2 km) incluant évidemment le processus d’enquête publique du BAPE.
«Nous maintenons que la construction d’une voie de contournement ferroviaire est un projet essentiel au rétablissement de la population de Lac-Mégantic. Nous avons espoir que le ministre analysera ces avenues possibles et y répondra favorablement, » termine Jean-Guy Cloutier.
-30-
Source :
Karine Dubé,
responsable des communications
Ville de Lac-Mégantic
819-583-2441 poste 2260
Pour consulter l’original

2016-12-06T21:59:00+00:00 6 décembre 2016|Communiqués de presse|