La Ville

Accueil/La Ville
La Ville 2017-04-12T12:44:25+00:00

LAC-MÉGANTIC : la plus grande des petites villes!

Lac-Mégantic s’épanouit dans la MRC du Granit, à quelques kilomètres de la frontière américaine et à 50 km du Mont Mégantic, où l’on retrouve l’observatoire astronomique le plus puissant de l’est de l’Amérique du Nord!

Dotée d’un lac magnifique et entourée de boisés, la Ville de Lac-Mégantic offre un milieu de vie équilibré, une nature généreuse ainsi que des horizons montagneux en pleine ville. Le nom de Mégantic vient du mot abénakis « namesokanjik » qui signifie « lieu où se tiennent les poissons ». Les Abénakis n’étaient toutefois pas les premiers à avoir foulé le sol de la région, puisque des fouilles archéologiques décèlent que les Amérindiens y circulaient déjà il y a plus de 12 000 ans. Ce qui représente le plus ancien site connu d’occupation humaine sur le territoire québécois!

Les premiers Méganticois, d’origine canadienne française ou écossaise, y défrichent la terre vers 1850, cependant l’événement historique qui marque le point de départ de l’expansion du centre urbain de Mégantic est l’arrivée du chemin de fer en 1878. De la naissance de ce centre ferroviaire, s’est développé une ville industrielle et commerciale aux dimensions régionales, orientée à la fois vers la Beauce, l’Estrie et le Maine. La ville s’est d’abord développée en deux villages séparés par la rivière Chaudière, Mégantic et Agnès. Les deux municipalités, respectivement érigées en 1885 et 1895, ont fusionné en 1907 pour former la ville de Mégantic dont l’appellation fut modifiée en 1958 pour Lac-Mégantic afin de mieux refléter sa position géographique.

Lac-Mégantic est devenue au fil des ans un centre régional de services reliés à l’éducation, à la santé et à l’administration gouvernementale. Les Méganticois bénéficient d’une économie florissante grâce à des entreprises notamment, dans la transformation du bois. Lac-Mégantic constitue également un pôle touristique incontesté, en raison de ses nombreux établissements touristiques réputés qui invitent à la découverte d’univers fascinants notamment dans les domaines de l’astronomie, du granit et de la faune.

Au fil des saisons, deux parcs nationaux, ceux de Frontenac et du Mont Mégantic ainsi que le complexe récrérotouristique Baie-des-Sables, offrent plusieurs possibilités aux mordus de plein air. On y pratique la randonnée pédestre, cycliste ou équestre, le vélo de montagne, le canot, le camping, la pêche, la baignade, les sports nautiques et, en hiver, le ski de randonnée, le ski alpin, la glissade sur tubes et la raquette. Le terrain de golf ainsi que la marina constitue également des attraits de choix. Les motoneigistes profitent aussi d’une multitude de sentiers balisés, avec de la neige en abondance.

Lac-Mégantic est une ville fleurie, classée 4 fleurons à la classification horticole des Fleurons du Québec et une ville verte grâce à ces nombreuses initiatives environnementales.