Villes jumelles

//Villes jumelles
Villes jumelles 2017-04-12T12:42:25+00:00

Dourdan – France

Logo Dourdan FranceLa ville de Dourdan est située à quarante-quatre kilomètres au sud-ouest de Paris dans le département de l’Essonne dans la région Île-de-France. Elle est le chef-lieu du canton de Dourdan, le siège de la communauté de communes Le Dourdannais en Hurepoix et du doyenné de Dourdan.

Avec l’objectif de défendre la francophonie, le jumelage avec la ville de Dourdan est une façon de renforcer des liens historiques. C’est en 1989 que ce jumelage avec Dourdan a vu le jour.

2014 est une date importante car elle a marqué le 25e anniversaire du jumelage des villes de Dourdan et de Lac-Mégantic.

Installée dans une cuvette naturelle, bordée de plateaux, la ville de Dourdan s’est développée au cours des siècles, autour de son cœur historique et de son château fort du XIIIe siècle.

Capitale historique du Hurepoix, Dourdan jouit d’un patrimoine varié : des poteries gallo-romaines aux maisons sur catalogues caractéristiques de l’extension urbaine en Ile de France au tournant du XXe siècle.

Située sur la route du blé reliant le vaste plateau céréalier de la Beauce à Paris, Dourdan est pendant de nombreux siècles un centre d’échange et de commerce comme en témoignent l’ancienne place du marché aux grains et ses halles. Cette construction de fondation médiévale, remplacée en 1836 par un nouveau bâtiment, abrite encore aujourd’hui marchands et artisans.

Ville de potiers

Édifiée sur les rives de l’Orge, Dourdan est un centre de production de poterie depuis l’époque gallo-romaine jusqu’à la fin du Moyen Âge. Les fouilles archéologiques urbaines, effectuées aux XIXe et XXe siècles, ont mises à jour plusieurs fours et une très riche collection de poteries archéologiques conservée, aujourd’hui, au musée du château de Dourdan.

Grande halle de Dourdan

Grande halle de Dourdan

La première halle de Dourdan, construite au XIIIème siècle, était constituée d’une vaste charpente de bois. Elle fut agrandie en 1480 et 1486. A l’étage, jusqu’au XVIIIème siècle, se tenait un auditoire royal où étaient jugés les délits civils, judiciaires, féodaux et forestiers. C’est là que se réunissait l’Assemblée Générale des habitants. Fort vétuste, il fut décidé en 1829 de la démolir et d’en construire une neuve. La Halle, très XIXème siècle, comprend en façade un fort massif en pierre, prolongé d’une allée centrale composée de piliers de bois reposant sur des socles de grès taillés. La partie arrière est constituée de deux corps de bâtiments formant des pavillons. Photo : Patrimoine historique de Dourdan 91410

Le château de Dourdan

Le château de Dourdan

Le château de Dourdan, achevé en 1222 par Philippe Auguste, succéde à un édifice de bois datant de Hugues Capet. Son plan régulier est caractéristique du système philippien. En Île-de-France, Dourdan est une des seules forteresse du XIIIe siècle qui ait conservé l’essentiel de ses structures : donjon, tours, fossés secs… A partir de 1672, le château fut transformé en prison royale par Philippe d’Orléans. Devenu prison départementale à la Révolution Française, il abrite des prisonniers jusqu’en 1852. Il est alors acheté, puis légué à la famille Guyot en 1864. Joseph Guyot passe sa vie à le restaurer et l’aménager. L’ensemble est classé Monument Historique depuis 1964. Photo : Tourisme Essonne

Ville de Farmington, Maine, USA

Le jumelage de la Ville de Farmington à celle de Lac-Mégantic fut proclamé le 8 juin 1991 et signé par le maire Jean Lessard et par Peter F. Tracy. L’objectif de cet accord est de promouvoir des échanges dans les domaines de l’éducation, de la culture, de l’industrie, du tourisme et de l’économie.

Farmington University

Université du Maine à Farmington

Farmington sealLe 5 décembre 2011, à l’initiative du lieutenant Daniel Campagna de la Sureté du Québec, le sénateur du district 18 du comté de Franklin du Maine, Thomas B. Saviello et le détective Thomas White, du bureau du shérif du comté de Franklin sont venus à Lac-Mégantic dans le cadre d’un récent partenariat entre la Sûreté du Québec de la MRC du Granit et le Maine en regard, notamment à la fluidité des passages aux frontières, de la sécurité et du partage d’informations.Cette rencontre a également permis d’échanger sur les réalités économiques des deux villes.