Sécurité publique

//Sécurité publique
Sécurité publique 2018-10-17T14:57:35+00:00
POUR TOUTE URGENCE, COMPOSEZ LE 9-1-1

Urgence 911Si vous êtes en situation d’urgence et que vous avez besoin d’une ambulance, de la police ou des pompiers, composez le 9-1-1.

Les préposés au triage des appels urgents aviseront les services d’urgence et vous guideront dans votre démarche.

Comme plusieurs préposés travaillent en parallèle, les services d’urgence seront avisés immédiatement, pendant que vous êtes au téléphone.

IMPORTANT

Si vous composez le 911 mais que vous êtes dans l’impossibilité de parler, les préposés aviseront automatiquement la police pour une vérification.

Il est très important d’expliquer aux enfants l’utilité du 9-1-1 et de leur montrer comment s’en servir.

INFORMATIONS

Prévention incendie

Actions de prévention
Chaque année, les incendies causent des dommages aux bâtiments et mettent en péril la sécurité des occupants. Pour réduire les risques d’incendie et pour être prêt en cas d’urgence, plusieurs actions de prévention peuvent être posées. Cette section vous présente les principales.

Pour obtenir de plus amples informations sur les actions de prévention relatives à la sécurité incendie, consultez la section Conseils de prévention du site du ministère de la Sécurité publique ou le site Préparez-vous du gouvernement du Canada.

Vérifiez le fonctionnement de votre avertisseur de fumée
Un avertisseur de fumée bien installé et maintenu en bonne condition est un moyen fiable pour vous alerter. Ayez au moins un avertisseur de fumée par étage, vérifiez-le tous les mois et ne retirez jamais la pile de l’avertisseur si celui-ci se déclenche inutilement.

Pour obtenir plus d’information sur l’avertisseur de fumée, consultez le site du ministère de la Sécurité publique du Québec.

Pour consulter le Règlement municipal ayant pour objet les systèmes d’alarme, cliquez-ici.

Ayez à portée de main un extincteur d’incendie portatif
Éteindre ou ralentir un incendie dès son début diminue énormément les pertes matérielles, surtout quand on sait qu’un incendie double toutes les minutes. C’est pourquoi la présence d’un extincteur d’incendie portatif est primordiale.

Ponctuellement, le Service sécurité incendie dispense une formation aux entreprises et au grand public sur les extincteurs portatifs. Surveillez notre calendrier !

Ayez une trousse d’urgence
En situation d’urgence, vous aurez besoin de certains articles essentiels. La préparation d’une trousse d’urgence qui vous permet d’être autosuffisant pendant au moins 72 heures est importante. Vous devrez peut-être vous débrouiller sans source d’énergie ni eau courante.

Pour tout savoir au sujet des trousses d’urgence, cliquez-ici.

Préparez un plan d’évacuation
La planification d’un plan d’évacuation lors d’une situation d’urgence est une action préventive importante. À la maison dessinez votre plan d’évacuation. Indiquez, pour chaque pièce, deux sorties accessibles, si possible, comme une porte ou une fenêtre. Indiquez l’emplacement des avertisseurs de fumée et des extincteurs portatifs. Tracez ensuite les trajets à partir de chaque pièce pour vous rendre dehors, puis déterminez des espaces de rassemblement. Enfin, prévoyez la façon de joindre le 9-1-1.

Pour en savoir plus sur la préparation du plan d’évacuation, cliquez-ici.

Exercez-vous à évacuer !
Votre plan d’évacuation est prêt ? Exercez-vous maintenant en famille à évacuer votre maison en moins de trois minutes.

Prévention incendieDans le but de répondre à ses objectifs d’éducation et de prévention, le Service de sécurité incendie Région de Lac-Mégantic organise chaque année des activités destinées à la population.

Exercices d’évacuation

Chaque année, le Service de sécurité incendie procède à la visite de lieux résidentiels et institutionnels des municipalités desservies. Les écoles, les résidences de personnes âgées et les centres de la petite enfance bénéficient d’une visite des pompiers, qui les assistent dans leur exercice d’évacuation.

Semaine de la prévention des incendies

Annuellement, au début du mois d’octobre, se tient la Semaine de la prévention des incendies.

Chaque année, dans le cadre de la Semaine de la prévention des incendies, le Service de sécurité incendie organise une vaste campagne de sensibilisation au cours de laquelle sont présentées diverses activités visant la prévention des incendies.

Prévention incendie

Visite de la caserne pour les enfants de la maternelle

Chaque printemps, les enfants de la maternelle et des garderies visitent la caserne de la Ville de Lac-Mégantic. En plus d’une visite des installations, les jeunes ont l’occasion de rencontrer les pompiers, qui se font un plaisir de leur expliquer les secrets de leur métier.

Les systèmes d’alarme sont des outils précieux. Ils permettent la détection d’incendie dès ses débuts, car ils fonctionnent en tout temps. Savez-vous que le Service de sécurité incendie Région de Lac-Mégantic reçoit près de 13 appels annuellement pour des fausses alarmes ?

Connaissez-vous l’incidence d’une fausse alarme ?
Un appel provenant d’un système d’alarme est traité comme suit :

  • 10 à 14 pompiers volontaires sont alertés ;
  • ils quitteront avec précipitation leur travail ou tout autre endroit pour se rendre à la caserne ;
  • ensuite, trois véhicules d’incendie, avec la force de frappe nécessaire, se mettront en route d’urgence pour se diriger vers le lieu de l’appel.

Savez-vous comment remédier à une fausse alarme ?
Au préalable, apprenez comment fonctionne votre système d’alarme. Mémorisez votre code d’accès et conservez précieusement le numéro de téléphone de la centrale de surveillance.

Si votre système se déclenche inutilement :

  • désactivez-le en utilisant votre code personnel ;
  • avisez immédiatement la centrale de surveillance. Si la ligne est occupée, attendez environ une minute que la ligne téléphonique revienne à la normale, car elle est utilisée par le système pour communiquer l’alarme.
  • À votre résidence, informez tous les membres de la famille des procédures de désactivation et procédez à un entretien et à une vérification périodique de votre système d’alarme.

Le règlement municipal numéro 1471 ayant pour objet les systèmes d’alarme établit des amendes si plus de deux fausses alarmes sont signalées à la même adresse à l’intérieur de douze mois.

Soyez vigilant !

Alarme incendie causée par de la fumée de cuisson, que doit-on faire si votre système d’alarme incendie est relié à une centrale de surveillance?

Il y a deux procédures possible voici :

  1. Vous pouvez contacter à l’intérieur des trente (30) secondes du début de l’alarme votre centrale de surveillance et les informer que vous avez fait de la fumée de cuisson et de ne pas en tenir compte de l’alarme, ils vont vous demander un mot de passe que vous devez également avoir à la portée de la main. Si vous dépassez les trente secondes une transmission se fait automatiquement via la ligne téléphonique à votre centrale de surveillance et votre ligne de téléphone sera occupée, il sera trop tard.
  2. Lors de l’alarme causée par de la fumée de cuisson vous avez trente (30) secondes pour appuyer sur n’importe quelle touche de votre clavier qui revient au départ des 30 secondes à chaque fois que vous appuyez sur une touche du clavier le temps de faire une ventilation à votre détecteur de fumée qui est en fonction.

Conseils

  • Assurez-vous de toujours faire fonctionner votre ventilateur de cuisinière à plein régime lorsque vous faites de la cuisson.
  • Avoir toujours une surveillance lorsque vous faites cuire des aliments.
  • Éviter d’avoir des discussions téléphoniques qui peuvent vous distraire lorsque vous faites de la cuisson.
  • Ne quittez jamais la demeure en laissant une cuisinière, les plaques chauffantes  allumées, avec des aliments entrain de cuire.

Une attention à la prévention peut vous sauver bien des inconvénients.

Le Service de sécurité incendie reçoit beaucoup d’appels pour des alarmes causées par de la fumée de cuisson. Aidez-nous à réduire le nombre de ce type d’appel.

Ramonage des cheminéeLe propriétaire de tout bâtiment doit ramoner et nettoyer toute cheminée et tout conduit de fumée au moins une fois par année et aussi souvent que le justifie son utilisation, si la cheminée et  les conduits ont été utilisés au cours des douze mois précédents.

En tout temps, le propriétaire doit maintenir en bon état de propreté et de fonctionnement toute cheminée et tout conduit de fumée.

La période du mois de février et mars est propice pour les feux de cheminée due à l’accumulation de créosote au cours de la période automnale à ce jour. Si vous n’avez pas effectué un deuxième ramonage en janvier, pour votre sécurité et pour la prévention incendie, vous devez faire le nécessaire pour ramoner votre cheminée en janvier.

La négligence et l’imprudence sont les principales causes d’incendies à la maison.

Vous pouvez vous protéger contre les incendies par les gestes simples suivants :

Que faire pour éviter un incendie?

  • Ne laissez jamais d’aliments, surtout de l’huile, chauffer sans surveillance sur la cuisinière.
  • Utilisez une friteuse à contrôle thermostatique pour faire de la friture.
  • Mettez les articles pour fumeurs hors de la portée des enfants.
  • NE FUMEZ JAMAIS AU LIT.
  • Entreposez les liquides inflammables comme la peinture et les solvants, loin des sources de chaleur.
  • Entreposez À L’EXTÉRIEUR les réservoirs d’essence et de propane.

Saviez-vous que…

  • La majorité des décès dans les incendies surviennent la nuit pendant qu’on dort?
  • La fumée peut prendre seulement 3 minutes pour envahir toute la maison?
  • La majorité des décès dans les incendies sont causés par la fumée et non par le feu?
  • Le seul moyen d’être averti à temps est un avertisseur de fumée qui fonctionne en tout temps?
  • La consommation excessive d’alcool ou de drogue est la cause du tiers des incendies mortels?

Que faire si le feu se déclare?

  • APPELEZ LE 9-1-1 ou les pompiers.
  • Utilisez un extincteur seulement s’il s’agit d’un début d’incendie. Placez-vous dos à une sortie et visez la base des flammes.
  • Fermez les portes et les fenêtres de la pièce où le feu s’est déclaré afin d’éviter sa propagation.
  • N’entrez pas dans une pièce si la porte est chaude au toucher.
  • Faites sortir calmement et rapidement tous les occupants du domicile. Marchez à quatre pattes sous la fumée pour éviter d’inhaler des gaz nocifs.
  • Si le feu se déclare la nuit, enveloppez-vous de couvertures plutôt que de chercher vos vêtements.
  • Rendez-vous à votre lieu extérieur de rassemblement ou chez un voisin. En aucun cas, ne retournez à l’intérieur.
  • Si vous êtes incapable de sortir, fermez la porte de la pièce où vous vous trouvez. Colmatez-la avec des linges humides et arrosez-la si possible.
  • Allongez-vous sur le sol, placez un linge humide sur votre bouche, réfugiez-vous près des fenêtres et signalez votre présence à l’arrivée des secours.

Que faire lorsque le feu est éteint?

  • N’entrez pas dans votre domicile sans avoir obtenu l’autorisation de personnes compétentes; la structure pourrait s’écrouler.
  • Informez vos assureurs et conservez tous vos reçus de dépenses occasionnées par l’incendie. Parmi ces dépenses, les frais additionnels engagés pour vous nourrir et vous héberger seront probablement remboursés par votre assurance habitation.

À la suite d’un incendie, votre municipalité, en collaboration avec des organismes communautaires de votre région, peut vous offrir les services de première nécessité comme la nourriture, les vêtements et l’hébergement temporaire.

Protégez-vous contre les incendies : installez un avertisseur de fumée!

L’avertisseur de fumée demeure le meilleur moyen de sauver votre vie et celle de vos proches. Y en a-t-il au moins un chez vous?

  • Installez un avertisseur de fumée par étage et dans chaque pièce fermée.
  • Vérifiez son bon fonctionnement une fois par mois et remplacez au besoin la pile lors des changements d’heure au printemps et à l’automne.
  • Remplacez vos avertisseurs selon les indications du fabricant.
  • Installez un extincteur portatif, de préférence de type ABC, dans la cuisine. Apprenez à vous en servir.

Ce qu’il faut savoir

  • Dès que vous subissez un sinistre, communiquez avec votre assureur afin de l’informer des dommages; il pourra vérifier l’étendue de vos protections et vous informer de la marche à suivre.
  • Dressez la liste des biens endommagés ou détruits et, si possible, prenez des photos ou une vidéo de ces biens avant d’en disposer.
  • Prenez les dispositions nécessaires pour éviter toute aggravation des dommages et conservez les reçus des dépenses engagées à cette fin.
  • Conservez tous les reçus de dépenses que vous aurez engagées pour vous loger et vous nourrir à l’extérieur de votre habitation. Selon la nature du sinistre et votre contrat, ces frais pourraient vous être remboursés.

Ces renseignements proviennent du Bureau d’assurance du Canada
Téléphone : 514 288-4321 ou 1 877 288-4321 (sans frais).

Évacuer votre domicile ou y rester?

Selon la gravité de la situation d’urgence, votre municipalité peut vous demander d’évacuer votre domicile ou de rester chez vous pour votre sécurité ou votre santé. Autrement, c’est votre gros bon sens qui guidera votre décision de quitter votre domicile ou d’y demeurer pendant le sinistre.

Que faire lors d’une évacuation?

  • Quittez immédiatement.
  • Suivez les directives de votre municipalité.
  • Si on vous le demande, coupez l’eau et l’électricité.
  • Apportez votre trousse d’urgence et vos médicaments obtenus par prescription.
  • Mettez vos animaux domestiques en sécurité ou emmenez-les au centre d’hébergement, si ce dernier vous le permet.
  • Verrouillez les portes de votre domicile.
  • Coupez le gaz uniquement si on l’exige, puisque seule la compagnie peut le rétablir, ce qui peut prendre un certain temps.
  • Empruntez le parcours indiqué par votre municipalité pour vous rendre au centre d’hébergement, s’il y a lieu.
  • Enregistrez-vous à l’accueil du centre d’hébergement. Vos proches pourront ainsi vous joindre plus facilement.

Si vous devez quitter rapidement

En cas d’évacuation de votre domicile, par exemple lors d’une alerte d’inondation ou d’un tremblement de terre, les articles suivants pourraient aussi vous être très utiles. Rassemblez ces articles dans un sac à dos ou un bac :

  • Médicaments en vente libre – acétaminophène, ibuprofène, antihistaminique, etc.;
  • Médicaments d’ordonnance (prescrits par votre médecin);
  • Articles pour l’hygiène – brosses à dents, serviettes, savon, papier hygiénique;
  • Vêtements de rechange;
  • Couvertures;
  • Argent;
  • Clés de voiture et de maison;
  • Pièces d’identité;
  • Articles pour bébés – lait maternisé, couches jetables, biberons;
  • Articles pour animaux domestiques – nourriture, médicaments, laisse;
  • Canne, marchette ou fauteuil roulant, pour les personnes à mobilité réduite.

Comment retrouver les membres de votre famille?

Les actions suivantes pourraient vous éviter bien des inquiétudes :

  • Prenez connaissance des directives en cas d’urgence de l’école et de la garderie de vos enfants. Vous saurez ainsi qui appeler pour savoir où ils sont.
  • Inscrivez les numéros de téléphone importants dans la liste de contacts de votre téléphone cellulaire.
  • Communiquez à l’école et à la garderie les numéros de téléphone où vous joindre.
  • Convenez d’un lieu de rassemblement si vos enfants ne sont pas à l’école.
  • Si possible, identifiez une personne à appeler en dehors de votre municipalité.
  • Faites connaître ces renseignements à tous les membres de votre famille.

Que faire si on vous demande de rester chez vous?

  • Suivez les directives de votre municipalité.
  • Fermez les portes et les fenêtres.
  • Suivez les nouvelles à la radio, à la télévision ou sur Internet. Respectez les consignes qui vous sont transmises.

En cas de situation extrême, par exemple, si de la fumée toxique est à proximité de votre résidence :

  • Calfeutrez les portes et les fenêtres avec du ruban adhésif plastifié;
  • Éteignez tous les systèmes avec prise d’air extérieur (échangeur d’air, climatiseur, thermopompe, hotte de la cuisinière, sécheuse, etc.);
  • Bouchez les prises d’air extérieur de ces systèmes avec des chiffons ou des linges humides pour empêcher les gaz toxiques de pénétrer dans votre domicile.

Soyez prêt en tout temps pour le camping et la maison

Avoir une trousse d’urgence à la maison est important. Elle doit contenir suffisamment d’articles pour permettre à votre famille de subsister pendant les 3 premiers jours d’un sinistre.

Placez votre trousse d’urgence dans un endroit facilement accessible. Vérifiez annuellement son contenu. Remplacez au besoin les piles et les réserves d’eau.

Articles essentiels à avoir dans la trousse d’urgence

Ayez en tout temps à la maison les articles suivants, idéalement rassemblés dans un sac à dos ou un bac :

  • Eau potable— deux litres par personne par jour, pour au moins 3 jours;
  • Nourriture non périssable— provisions pour au moins 3 jours;
  • Ouvre-boîte manuel;
  • Radio à piles— piles de rechange;
  • Lampe frontale ou de poche— piles de rechange ou lampe à manivelle;
  • Briquet ou allumettes et chandelles;
  • Trousse de premiers soins— antiseptiques, analgésiques, bandages adhésifs, compresses de gaze stériles, ciseaux, etc.;
  • Masques antipoussières — pour filtrer l’air contaminé;
  • GPS;
  • Boussole;
  • Lunettes de soleil et écran solaire;
  • Canif;
  • Petit coffre à outils;
  • Sac à dos
  • Tente, sac de couchage, matelas de sol;
  • Réchaud, combustible et ustensiles de cuisine;
  • Articles de toilette;
  • Médicaments en vente libre (antihistaminique, ibuprofène, acétaminophène, etc.);
  • Médicaments d’ordonnance (prescrits par votre médecin);
  • Sacs à ordures;
  • Bottes de randonnée pédestre;
  • Vêtements imperméables;
  • Vêtements de rechange;
  • Jeu de cartes, livres, revues.

Les 7 premiers articles vous permettront, à vous et à votre famille, de subsister pendant les 3 premiers jours d’une situation d’urgence, le temps qu’arrivent les secours ou que les services essentiels soient rétablis.

Trouse d'urgence

La trousse d'urgence pour la voiture

En cas de panne ou d’accident ou simplement pour affronter l’hiver, vous trouverez utile d’avoir les articles suivants dans votre voiture :

  • Pelle, grattoir et balai à neige;
  • Sable ou sel;
  • Bandes de traction;
  • Lave-glace en grande quantité;
  • Antigel pour canalisation d’essence;
  • Lampe de poche et piles de rechange ou lampe de poche à manivelle;
  • Trousse de premiers soins, ciseaux pour couper les ceintures de sécurité;
  • Petite trousse d’outils (tournevis, pinces, etc.);
  • Fusées éclairantes ou lanterne d’avertissement;
  • Bouteilles d’eau;
  • Aliments non périssables;
  • Câbles de survoltage;
  • Couvertures;
  • Vêtements chauds (chaussettes, bottes de rechange, gants);
  • Bandes chauffantes pour pieds et mains;
  • Cartes routières;
  • Chargeur de cellulaire;
  • Pièces de monnaie ou carte d’appel, si vous n’avez pas de cellulaire;
  • Dégivreur pour serrures;
  • Fusibles de rechange (système électrique du véhicule);
  • Constat amiable.

Les pannes de courant sont souvent la conséquence de phénomènes météorologiques tels que des vents violents ou des tempêtes de neige ou de verglas.

Elles sont normalement de courte durée. En hiver, en cas de longues pannes, les inconvénients sont plus graves pour votre santé et votre sécurité.

Savez-vous quoi faire si vous manquez d’électricité pendant quelques heures ou plusieurs jours?

Comment se préparer à une panne de courant

Lampe de poche

  • une lampe de poche et des piles de rechange;
  • une radio à piles;
  • des chandelles;
  • un réchaud à fondue et le combustible recommandé;
  • un briquet ou des allumettes;
  • une couverture chaude;
  • des jeux et des livres pour passer le temps.

Si vous possédez un poêle à bois ou un foyer, approvisionnez-vous en combustible. Installez un avertisseur de monoxyde de carbone et vérifiez régulièrement son bon fonctionnement.

Que faire pendant une panne de courant?

Thermostat

  • Écoutez les nouvelles à la radio.
  • Baissez les thermostats au minimum.
  • Débranchez tous les appareils électriques et électroniques, sauf une lampe par étage, afin d’éviter une surtension des appareils au retour du courant.
  • N’ouvrez pas inutilement la porte du réfrigérateur ou du congélateur. Les aliments se conserveront ainsi durant 24 à 48 heures.
  • Sauf avis contraire des autorités, laissez couler un filet d’eau et actionnez la chasse d’eau à quelques reprises dans la journée afin de prévenir le gel des tuyaux.
  • Si vous disposez d’un appareil de chauffage auxiliaire, allumez-le avant que votre domicile soit trop froid. Si vous devez le raccorder au conduit de cheminée utilisé pour l’appareil de chauffage habituel, fermez-le avant d’effectuer le raccordement.

Prenez garde…

Plusieurs appareils augmentent le risque d’incendie et dégagent du monoxyde de carbone, un gaz inodore, incolore et mortel.

N’utilisez jamais à l’intérieur des appareils de chauffage, d’éclairage ou des poêles conçus pour l’extérieur ou pour le camping comme les barbecues au charbon de bois ou au propane, les chaufferettes de camping ou les poêles au propane.

Si vous utilisez une génératrice

  • Le branchement à un circuit électrique permanent doit être fait par un maître-électricien.
  • Fermez l’interrupteur principal de courant avant de brancher la génératrice.
  • Installez-la à l’extérieur, loin des portes et des fenêtres, sur une base surélevée et non par terre, en l’abritant des intempéries.
  • Assurez-vous que les câbles ne touchent pas l’eau et que les pinces de branchement sont fixées aux bornes de la boîte à fusibles. Dans le doute, consultez votre fournisseur et faites un essai avant une panne.
  • Assurez-vous que les gaz d’échappement ne reviennent pas dans votre domicile par une fenêtre ou un soupirail.
  • Respectez la capacité de courant de l’appareil.
  • Arrêtez la génératrice et laissez-la refroidir avant de refaire le plein.

Si la panne se prolonge quelques jours…

Quittez votre domicile s’il y fait trop froid. Si vous ne savez pas où aller, communiquez avec votre municipalité pour savoir si un centre d’hébergement pour les sinistrés est ouvert. N’oubliez pas d’emporter votre trousse d’urgence. 

Avant de partir :

  • fermez l’entrée d’eau et vidangez la tuyauterie. Mettez de l’antigel dans les toilettes et les renvois d’éviers et de lavabos;
  • coupez l’entrée principale d’électricité et de gaz;
  • attendez l’autorisation des responsables de la sécurité civile du Québec avant de réintégrer votre domicile.

Que faire lorsque l’électricité revient?

Robinet

  • Assurez-vous que le chauffe-eau est rempli avant de rétablir le courant.
  • Rétablissez le courant électrique en ouvrant l’interrupteur principal.
  • Ouvrez l’entrée d’eau et les robinets pour laisser l’air s’échapper.
  • Ne rouvrez pas vous-même le gaz; demandez à un spécialiste de le faire.

Les vents violents peuvent être associés à des dépressions atmosphériques ou à des phénomènes météorologiques localisés.

On parle de vents violents lorsque les vents soufflent à plus 60 km/h pendant au moins une heure ou lorsque surviennent des rafales de plus de 90 km/h.

Ces phénomènes météorologiques ne sont pas sans conséquence : pannes de courant prolongées, inondations ou crues printanières, mouvements de sol, ruptures de barrage, verglas, feux de forêt ou ondes de tempête.

Les vents violents peuvent causer des dégâts importants et même des décès. Soyez prévoyants et limitez les dangers de ces phénomènes météorologiques!

En cas d’alerte météorologique de vents violents, suivez les messages d’alerte météorologique à la radio, à la télévision ou sur Internet. Vous pouvez remiser et attacher solidement tout ce que le vent pourrait emporter :

  • meubles de jardin;
  • barbecue;
  • boîtes à ordures;
  • antenne parabolique.

Comment se préparer à des vents violents?

  • Ayez chez vous les articles essentiels en cas de situation d’urgence.
  • Coupez et ramassez régulièrement les branches d’arbre mortes sur votre terrain. Si vous avez des arbres à proximité de fils électriques, communiquez avec Hydro-Québec ou votre entreprise locale de distribution électrique.

Que faire si vous êtes chez vous?

  • Réunissez les membres de votre famille en un lieu sûr, comme au sous-sol, et abritez-vous sous un meuble solide. Si votre domicile n’a pas de sous-sol, abritez-vous dans la salle de bain, un corridor, un garde-robe ou sous un meuble solide.
  • Éloignez-vous des portes et des fenêtres.
  • Évitez de prendre l’ascenseur si vous habitez un immeuble d’appartements.
  • Évacuez votre maison mobile, car elle pourrait être emportée par le vent.

Que faire si vous êtes dehors?

  • Cherchez à vous réfugier dans un bâtiment sûr dont le toit semble solide pour résister à la force du vent et au poids de la neige.
  • Si vous êtes dans un lieu découvert et qu’il n’y a pas d’abri à proximité, cherchez refuge sous un viaduc, dans un fossé ou un repli de terrain. Couchez-vous face contre sol et protégez votre tête avec vos mains.

Que faire si les vents faiblissent?

  • Faites attention aux débris comme la tôle, le verre ou tout autre objet coupant.
  • Ne touchez pas aux fils électriques par terre ou qui pendent, car ils peuvent être sous tension. Communiquez avec Hydro-Québec ou votre entreprise locale de distribution électrique.
  • N’entrez jamais dans un édifice endommagé par les vents.
  • Soyez attentif à la qualité de l’eau potable, surtout après des pluies abondantes.

Nomination d’un directeur du Service de sécurité incendie

Denis Godin

Lors de la séance du conseil municipal du 21 février dernier, Monsieur Denis Godin a été nommé directeur du Service de sécurité incendie de la région Lac-Mégantic. M. Godin compte plus de 15 années de service au poste de capitaine du Service. Fort de cette expérience, M. Godin a la confiance du conseil municipal et de la direction générale.

Nomination de quatre lieutenants au Service de sécurité incendie

Photo de gauche à droite : Denis Godin, André Laflamme, Dominique Dostie, Alexandre Girard, Frédéric Durand, Éric Mercier.

Lors de la séance du conseil municipal du 17 janvier 2017, le conseil municipal de la Ville de Lac-Mégantic a procédé à la nomination de quatre lieutenants au Service de sécurité incendie et d’un officier santé sécurité au travail.

Ces nouveaux lieutenants sont messieurs Dominique Dostie, Frédéric Durand, Alexandre Girard et Éric Mercier. De son côté, André Laflamme est nommé officier en santé-sécurité au travail. (crédits )

Photo de gauche à droite : Denis Godin, André Laflamme, Dominique Dostie, Alexandre Girard, Frédéric Durand, Éric Mercier. (Cliquez l’image pour l’agrandir)

Photo : Sarah Orichefsky

Construction d’une nouvelle caserne incendie

De nouvelles étapes ont été franchies, lors du conseil municipal du 21 février 2017, en vue de la construction d’une nouvelle caserne de sécurité incendie. Les élus ont adopté un règlement décrétant des travaux d’immobilisations. Ils ont également adopté une résolution affirmant leur volonté de demander une subvention importante au Programme d’infrastructures Québec-Municipalités (PIQM) Volet 5.1.

Tel qu’annoncé lors de la présentation budgétaire, les élus vont de l’avant avec ce projet.

Vidéos du camion échelle circulant sur les rues Komery et Papineau

Présentation de l’emplacement de la nouvelle caserne

Le 21 février, lors du conseil municipal une présentation a été faite portant sur l’emplacement de la caserne.

Pour consulter le document de la présentation…

Pour revoir la présentation vidéo…

Le Service de sécurité incendie effectue autant d’actions préventives que d’interventions lors de situations d’urgence.

  • Service de désincarcération
  • Sauvetage nautique sur le lac Mégantic en saison estivale
  • Sauvetage en hauteur
  • 1 autopompe – 306 – année de fabrication 2001
  • 1 autopompe-citerne 1500 gals. Imp. – 302 – année de fabrication 2008
  • 1 autopompe-citerne 1800 gals. Imp. – 204 – année de fabrication 1978
  • 1 camion pompe – échelle 100′ – année de fabrication 1993
  • 1 unité de support à l’intervention et au sauvetage- 605 – année de fabrication boîte d’équipement 1976 – transporteur 1997
  • 1 véhicule de soutien opérationnel – 112 – année de fabrication 2013
  • 1 véhicule de soutien opérationnel – 111 – année de fabrication 2008
  • 1 véhicule tout terrain pour le sauvetage en milieu forestier – 1116 – année de fabrication 2010
  • 1 remorque pour l’équipement de sauvetage en milieu forestier – R-1116 – année de fabrication 2006
  • Bateau de sauvetage – B-13 – année de fabrication 2013

Organigramme pompiers Lac-Mégantic

Cliquez l’image pour l’agrandir

POUR TOUTE URGENCE, COMPOSEZ IMMÉDIATEMENT LE

9-1-1

310-4141

(municipalités non desservies par le 9-1-1)

*4141

(pour les cellulaires 24/ 24 7 jours sur 7)

SÉCURITÉ INCENDIE

Sécurité incendie

Logo Sécurité incendie Lac-MéganticLe Service de sécurité incendie région Lac-Mégantic dessert les municipalités de Marston, Frontenac et Piopolis, en plus de la Ville de Lac-Mégantic. Le Service couvre plus de 350 km pour une population de 9000 personnes.

La mission du Service de sécurité incendie région Lac-Mégantic est d’assurer la protection des citoyens, de leurs biens et de l’environnement. Le Service de sécurité incendie a une entente d’entraide mutuelle avec les municipalités de Nantes et de Woburn pour la fourniture d’équipements et de véhicules et de pompiers.

Le Service est composé de deux pompiers à temps plein, de quarante (40) pompiers à temps partiel et d’une secrétaire permanente à temps partiel.

SÉCURITÉ INCENDIE

Sûreté du Québec

Logo Sureté du QuébecLa sécurité publique des citoyens de Lac-Mégantic est assurée par la Sûreté du Québec (SQ), Poste de la MRC du Granit. Elle assure une patrouille à toute heure du jour, une surveillance et un contrôle de la circulation routière. Elle organise, en collaboration avec d’autres intervenants du milieu, des activités d’éducation, de sensibilisation et de prévention en lien avec la sécurité publique et elle s’engage à répondre efficacement aux différentes demandes d’aide des citoyens.

Sûreté du Québec
Poste de la MRC du Granit
3025, rue Laval
Lac-Mégantic, G6B 1A5
Tél. 819 583-1710
Téléc. 819 583-5329
Lundi au vendredi de 8 h 30 à 16 h 30

Urgence

Composez immédiatement le :

  • 9-1-1
  • 310-4141 (pour les municipalités non desservies par le 9-1-1)
  • *4141 (pour les cellulaires) 24 heures sur 24, 7 jours sur 7