À l’initiative de la Ville de Lac-Mégantic, le Bureau de reconstruction du centre-ville a vu le jour à l’automne 2015. Dans le cadre de la démarche de participation citoyenne Réinventer la ville, les citoyens avaient identifié sa création comme une priorité. Ils voulaient une organisation entièrement dédiée au projet de reconstruction, agissant en partenariat avec les diverses parties prenantes : conseil municipal, citoyens, promoteurs, intervenants variés, etc. C’est précisément l’approche du Bureau de reconstruction.

Le Bureau de reconstruction, c’est donc une équipe à l’écoute des projets, qui accompagne les promoteurs et les investisseurs dans leurs démarches pour rebâtir un centre-ville.

L’équipe du Bureau a la mission de contribuer à la réussite de la reconstruction du centre-ville dans une optique de relance et dans le respect des résultats de la démarche de participation citoyenne Réinventer la ville. Le meilleur moyen d’atteindre ce résultat, c’est de mettre en œuvre le plan d’action 2015-2020 en continuant de favoriser la participation des citoyens et leur mobilisation.

Cliquez sur l’image pour la consulter dans un nouvel onglet 

La vision citoyenne

Une approche de développement durable

Plusieurs consensus ont émergé de la démarche citoyenne. Ils ont conduit à l’expression d’une vision rassembleuse qui guide la planification et la reconstruction du centre-ville élargi.

« Le nouveau centre-ville sera un milieu de vie animé, à échelle humaine, générateur d’activités communautaires et économiques, dans un cadre vert et durable. »

Un milieu de vie animé…
Un centre-ville pour tous les Méganticois, les citoyens de la région et les visiteurs; un espace habité, un milieu de vie agréable et convivial qui reflète les valeurs et l’histoire de la communauté, et qui rappelle sobrement la tragédie de l’été 2013.

… à échelle humaine
Un centre-ville qui est dimensionné pour répondre aux besoins d’une population locale et régionale, qui est attractif dans sa grande zone d’influence que constitue la MRC du Granit.

… générateur d’activités communautaires et économiques
Un lieu privilégié de la vie commerciale, communautaire, culturelle et touristique, regroupant des services en tous genres et favorisant le développement de la « nouvelle économie » méganticoise.

… dans un cadre vert et durable
Un environnement de bâtiments, d’infrastructures et d’aménagements de qualité qui fait une large place à la nature et aux mesures de réhabilitation du milieu, à l’économie des ressources et une utilisation raisonnée de l’énergie.

Le mandat du Bureau se décline en quatre rôles principaux :

  • COORDINATION : coordonner les efforts des acteurs privés et publics impliqués dans la reconstruction et la relance, ce qui signifie notamment l’accompagnement des promoteurs dans la réalisation de leurs projets de construction et d’animation, ainsi que la gestion de projets d’aménagements publics.
  • STIMULATION : faire les démarches nécessaires pour réussir la reconstruction et la relance, en créant des alliances bénéfiques à la communauté et en réalisant un travail de prospection d’investissements dans des secteurs ciblés.
  • PARTICIPATION : poursuivre et faire évoluer la démarche de participation citoyenne, et ainsi contribuer à forger une culture de participation citoyenne dans la ville.
  • PROMOTION : promouvoir l’image de marque de Lac-Mégantic, dans le but de contribuer au rayonnement et au positionnement de la ville comme destination de choix pour vivre, visiter, entreprendre et travailler.

Serge Pelletier

Responsable du Bureau de reconstruction

Serge Pelletier est le responsable du Bureau de reconstruction de Lac-Mégantic depuis mai 2018. Serge a pris sa retraite de BHP en décembre 2016, après avoir œuvré plus de 23 ans au sein de cette multinationale basée à Melbourne en Australie.

En juin 1984, il a obtenu son diplôme en technique minière du Cégep de Thetford Mines et a aussitôt joint les rangs de SOQUEM puis de Minnova Lac Short. Après quelques années, Serge a choisi de retourner sur les bancs d’école. Il a gradué de Montana School of Mines (Faculté des mines de l’Université du Montana) en décembre 1993. Dès le mois suivant, il a fait ses premiers pas chez BHP dans les opérations de charbon au Nouveau-Mexique. Ses fonctions, à différents niveaux de gérance, l’ont amené – avec sa famille – dans différents pays : États-Unis, Canada (TNO et Saskatchewan), Mali, Australie et Afrique du Sud.

Il s’implique socialement, ayant par exemple été membre du CA du Breakfast for learning en Saskatchewan (équivalence au Club des petits déjeuners) en tant que trésorier. Dernièrement, il a été nommé ambassadeur du Cégep de Thetford pour l’année scolaire 2018-2019, en plus d’avoir reçu la distinction d’excellence de carrière en 2014 du Montana School of Mines.

Serge est natif de Sainte-Anne-des-Monts en Gaspésie. Il demeure à Lac-Mégantic depuis avril 2017, dans une résidence acquise comme chalet en 1987. Comme plusieurs Méganticoises et Méganticois, il a été touché de près par la tragédie. Serge est très heureux de s’impliquer pour sa communauté et de contribuer à sa reconstruction.


Fabienne Joly

Chargée de développement en transition énergétique

Fabienne Joly évoluait auparavant au sein de l’Agence de développement économique de l’Isère en France. Pendant 10 ans, ses missions de prospection d’investisseurs l’ont amenée à travers le monde, particulièrement en Asie et en Europe, pour promouvoir l’écosystème grenoblois, reconnue comme l’une des 5 régions les plus innovantes au monde. Elle a également contribué au succès de l’implantation d’entreprises du domaine des énergies renouvelables telles que Solarworld (leader allemand de production des panneaux photovoltaïques) ou du groupe CG Sales (conception et production de compteurs électriques intelligents).</p

C’est dans le cadre de la promotion au Québec des compétences iséroises en construction durable que Fabienne Joly découvre Lac-Mégantic. Lors d’une mission d’affaires en septembre 2013, une délégation d’industriels et professionnels de la construction initie le projet Colibri. Touchée par cette initiative et par les personnes impliquées dans ce projet, Fabienne Joly choisit de rejoindre l’équipe du Bureau de reconstruction. Elle est alors soutenue par une fondation privée.

Avec 12 ans d’expérience en marketing territorial et prospection d’investisseurs pour un territoire de plus d’un million d’habitants, Fabienne souhaite aujourd’hui inscrire son projet professionnel dans une logique de développement durable et humain. « L’action de développement économique n’a de sens que si elle s’inscrit dans le temps et en cohérence avec une vision territoriale globale prenant en compte les enjeux énergétiques, sociaux, culturels, de mobilité… portée par les élus locaux. La responsabilité environnementale et sociale est, quant à elle, l’affaire de tous. Quel plus beau défi que de participer à cette convergence dans un environnement naturel exceptionnel et à taille humaine. »


Mathieu Pépin, B. ing., M. ing.

Agent de projet

Mathieu Pépin a rejoint le Bureau de reconstruction en avril 2019 en tant qu’agent de projet avec la belle ambition de faire du centre-ville de Lac-Mégantic un endroit que les citoyens autant que les visiteurs aiment fréquenter. L’une de ses motivations importantes est de reconstruire en mieux. Détenteur d’un baccalauréat en génie de la construction et d’une maîtrise en ingénierie globale et projets internationaux, il met son bagage solide et son expérience riche au service de l’équipe en collaborant à plusieurs dossiers d’actualité importants comme l’Espace jeunesse, le microréseau électrique ou encore l’Espace mémoire.

Avant de s’investir dans cette nouvelle mission, Mathieu a évolué au sein de projets de grande envergure, soit comme conseiller en gestion de projets pour l’agrandissement du Musée national des beaux-arts du Québec, aux travaux majeurs d’entretien et de mise à niveau de ses installations à la raffinerie Valero, ou encore comme ingénieur de chantier pour la construction du nouveau pont Champlain. Il y a acquis un savoir-faire important et développé une habileté remarquable pour s’adapter aux particularités de chaque projet.

Comme la Ville se réinvente, Mathieu en profite pour se réinventer lui aussi, se redécouvrir dans l’environnement qui l’a vu naître. Après avoir étudié dans les grands centres urbains et travaillé dans plusieurs régions en Amérique du Nord, il renoue avec ses racines en s’établissant à Saint-Augustin-de-Woburn pour profiter des valeurs du bien-vivre de la région.

C’est avec grande fierté que M. Pépin joint ses forces au grand projet citoyen de Lac-Mégantic pour la construction d’un centre-ville renouvelé, plus humain, plus vert et plus durable.


Maïté Galipeau Théberge

Agente de communication

L’équipe du Bureau de reconstruction s’est agrandie en décembre 2018 en accueillant Maïté Galipeau Théberge, dans le secteur des communications, où elle est en charge de plusieurs dossiers liés à la revivification du centre-ville.

Originaire de Frontenac, Maïté a vécu pendant plusieurs années à Québec où elle a complété des études universitaires en langue française, en rédaction professionnelle et en création littéraire. Elle a su y faire valoir sa grande maîtrise de la langue en prêtant ses services de rédactrice à plusieurs entreprises à travers la province et en travaillant à la direction des normes et des documents d’ingénierie du ministère des Transports du Québec au cours de ses derniers mois dans la capitale.

Sensible à la beauté de la région, Maïté est revenue s’établir parmi ses lacs et ses montagnes afin de cultiver ses grandes passions, les sports d’endurance tels la course en sentier et le triathlon. Maïté reconnait sa chance de pouvoir participer à la relance de Lac-Mégantic en faisant entre autres valoir les attraits de ce magnifique terrain de jeu.


Mélanie Martin

Adjointe administrative

Mélanie Martin s’est jointe à l’équipe du Bureau de reconstruction en octobre 2017. Elle met ses compétences et sa polyvalence au service d’une communauté qui lui tient à cœur. Elle demeure dans la région de Lac-Mégantic depuis janvier 2009, s’émerveillant chaque jour des beautés et des gens qui en forgent l’identité.

Au fil de ses expériences de travail, Mélanie s’est spécialisée en service à la clientèle ainsi qu’en tâches cléricales et administratives : 14 ans en assurance de dommages des particuliers, dont 10 années pour TD Assurance Meloche Monnex à Montréal; 2 contrats d’enseignement en service à la clientèle et mise à niveau de matériel pédagogique pour le Centre de formation professionnelle Le Granit; secrétariat et mandats spéciaux pour les services éducatifs de la Commission scolaire des Hauts-Cantons et la Municipalité du Canton de Stratford.

Son immersion d’un an en Nouvelle-Zélande en 1994, son cheminement personnel de même que sa soif d’apprendre et de comprendre nourrissent son coffre à outils. Mélanie est heureuse que son emploi soit une continuité d’elle-même, en ligne avec ses valeurs. Elle s’estime privilégiée de pouvoir s’impliquer en soutenant la précieuse équipe du Bureau de reconstruction. En bonus, elle offre des sourires à volonté!


Renseignements utiles pour présenter un projet

Communiquer avec les membres de l’équipe

Responsable du Bureau de reconstruction :
Serge Pelletier
serge.pelletier@ville.lac-megantic.qc.ca

Bureau de reconstruction
5527, rue Frontenac
Lac-Mégantic (Québec)
G6B 1H6

Téléphone : 819 583-2441
Télécopieur : 819 583-5920
Courriel : reconstruction@ville.lac-megantic.qc.ca

Heures de bureau

Lundi au vendredi, sauf les jours fériés : 8 h 30 à 12 h et 13 h à 16 h 30

Les projets

Après un an et demi de réflexion, de discussions, d’échanges, Lac-Mégantic s’est donné un plan de reconstruction du centre-ville qui a le potentiel d’être une pièce maîtresse dans la relance de la ville et de la région.

Ce plan se déploie en deux temps.

Dans un premier temps, on trouve des projets d’aménagements publics de qualité, conformes à une approche écoresponsable. Ces projets – place publique, stationnements publics, allée piétonnière, espace mémoire, espace jeunesse, etc. – feront partie intégrante du centre-ville. Ils en définissent la trame et contribueront à lui donner une âme. Bien sûr, ces aménagements constituent les assises.

Ensuite, il faut aussi des projets de construction et d’animation qui créeront le centre-ville animé, habité et prospère que nous cherchons à créer. Les citoyens ont donc identifié 11 projets prioritaires qui, selon les conclusions des groupes de travail thématiques, sont en mesure de répondre à des enjeux importants à Lac-Mégantic, que ce soit en matière de développement social, de développement économique, de développement touristique, etc. Ils participeront à l’essentielle animation du territoire. Ce sont tous ces projets – autant les projets d’aménagements publics que les projets citoyens – qui constituent le cœur du plan d’action du Bureau de reconstruction.

Les projets à venir