Dans l’élan de l’adoption de son budget 2024 jeudi dernier en séance extraordinaire, la Ville de Lac-Mégantic a également adopté son nouveau règlement de tarification. Celui-ci inclut les nouveaux tarifs pour le Centre sportif Mégantic qui entreront en vigueur à partir du 1e mai, et ce, en même temps que la nouvelle entente intermunicipale en loisirs que sept municipalités de la MRC du Granit ont accepté de signer. Rappelons qu’en date d’aujourd’hui, Audet, Lac-Drolet, Piopolis, Ste-Cécile-de-Whitton, Stornoway et Saint-Augustin-de-Woburn travaillent avec la Ville sur une entente qui sera signée officiellement au début du mois d’avril. Notre-Dame-des-Bois a confirmé son adhésion dans les dernières semaines

Des tarifs indexés pour 2024

Dans l’ensemble, les tarifs demeurent généralement les mêmes, sauf qu’ils ont été indexés comparativement à l’année dernière. Par exemple, un cours de natation préscolaire passe de 130,00 $ à 140,00$ pour le tarif régulier (non-résidant). Comme par le passé, les Méganticois et les citoyens des municipalités partenaires bénéficient d’un rabais de 50% sur le tarif régulier et payeront donc 70,00 $ pour ce même cours. Autre exemple, pour un cours de CSM FIT, il en coûtera environ au tarif régulier 220,00 $, taxes incluses comparativement à environ 216,00 $ taxes incluses en 2023. Et les Méganticois et utilisateurs des municipalités partenaires adultes payeront 110,00 $, taxes incluses.

 

Tous les tarifs ajustés au coût de revient

Durant la dernière année, la Ville a effectué un travail minutieux pour faire l’analyse de toutes les activités sur chacun des plateaux. « L’objectif était d’assurer une saine gestion du service et de maintenir le même niveau de service attendu par les citoyens, à moyen et long terme, » exprime la Mairesse, Mme Julie Morin. Ainsi, des ajustements ont été faits particulièrement au niveau des partenaires sportifs, avec qui la Ville désire poursuivre ses collaborations. Ces organisations s’impliquent particulièrement auprès des jeunes, en sports civils. Pour le hockey mineur, une famille payera les frais d’inscription directement à l’Association de hockey mineur pour toute la saison. Ces frais sont d’environ 300$.  Concernant les frais liés à l’utilisation du plateau de la patinoire, la Ville et les municipalités partenaires absorbent cette portion via l’entente. Pour les joueurs dont la municipalité ne fait pas partie de l’entente, les frais d’utilisation de plateau seront maintenant de 2280, 00$ (117$ supplémentaires par rapport à 2023), que la Ville doit charger directement aux joueurs, à défaut de recevoir une contribution de sa municipalité. Le même principe s’appliquera pour les autres organismes partenaires, soit les Lames Argentées et Granigym, et ce, selon les tarifs en vigueur.

 

Nouveauté : la carte-loisirs sera obligatoire et payante pour les non-résidants

Afin de répondre à la volonté de toutes les municipalités d’avoir davantage de données sur la participation de leurs citoyens aux activités de CSM et de la Station de ski, la Ville de Lac-Mégantic rendra la carte loisirs obligatoire pour s’inscrire à toutes les activités offertes par la Ville au Centre sportif Mégantic ou à la Station de ski Baie-des-sables. À l’image de dizaines de municipalités au Québec qui sont propriétaires d’infrastructures sportives d’envergure, la carte annuelle sera payante pour les citoyens dont les municipalités ne font pas partie d’une entente intermunicipale. Au coût d’environ 265 $, taxes incluses par personne, la carte personnalisée avec photo sera en vente à l’accueil du CSM et de la Station touristique Baie-des-Sables. Elle permettra aux non-résidants de s’inscrire aux activités de la programmation régulière, aux cours offerts par nos organismes partenaires (Hockey mineur, Lames Argentée et Granigym) et sera obligatoire également pour les activités organisées par de tierces parties et s’échelonnant sur plusieurs semaines (Ex. ligues de garage, Pilates, yoga ou SUP). Une entente sera alors prise avec l’organisateur comme quoi il doit s’assurer que les participants inscrits disposent de leur carte-loisirs. Pour les Méganticois et les citoyens des municipalités partenaires, cette carte-loisirs sera offerte gratuitement, le coût ayant été absorbé par la contribution de la municipalité à l’entente. Cette carte sera également obligatoire pour s’inscrire à une activité libre.

 

Une répartition équitable des coûts

Rappelons que la Ville a entamé, en janvier 2023, une démarche collective avec l’ensemble des municipalités de la MRC du Granit afin de trouver une méthode de calcul jugée équitable pour l’ensemble des municipalités qui bénéficient des services de la ville-centre pour leurs citoyens. L’objectif ultime était d’établir l’apport de chaque collectivité pour offrir le service à la population entière de la MRC du Granit. Lac-Mégantic avait proposé de payer 60% des coûts de service (déficit d’opération), puisque 60% des utilisateurs du CSM proviennent de Lac-Mégantic, selon les données disponibles. Les 40% restants ont été répartis parmi les 18 autres municipalités du territoire sur la base d’une répartition déterminée avec l’ensemble de celles-ci. Le calcul comprend une répartition prenant en compte le nombre de citoyens par municipalité (50% population), la richesse foncière de chaque territoire (50% RFU) et la proximité de la municipalité avec l’infrastructure (3 secteurs différents selon la distance). « Toutes les municipalités ont été impliquées dans le calcul de la contribution de chaque communauté. Nous avons convenu que les citoyens de Lac-Mégantic n’avaient pas à payer pour les citoyens des autres municipalités. Soit, les municipalités avaient l’opportunité d’absorber 100% de la contribution de leur communauté par une entente intermunicipale payée à 100%, donnant ainsi accès à la carte-loisirs gratuitement ainsi qu’au tarif résidant à leurs utilisateurs ; soit la totalité de la contribution d’une communauté allait être répartie entre les utilisateurs de la municipalité, via les tarifs réguliers bonifiés et l’ajout d’une carte-loisirs payante. Nous avons également offert aux municipalités différentes options leur permettant des options mitoyennes, c’est-à-dire qu’elles peuvent payer une partie de leur contribution municipale et donner accès à des tarifs « voisins », qui sont aussi disponibles dans le nouveau règlement de tarification. À date, seulement la municipalité de Stornoway a choisi cette option. Les autres municipalités ont choisi d’embarquer à 100% dans l’entente, de ne pas en faire partie et de plutôt adopter un programme de remboursement, » exprime la Mairesse qui stipule attendre une contre-proposition de Frontenac, Nantes et Marston qui seraient toujours en discussion entre eux. « D’ici la mi-mars, nous devons avoir la confirmation de toutes les municipalités afin d’être prêts pour le 1er mai. »