Pour de nombreuses familles qui ont perdu un être cher à la suite de la tragédie du 6 juillet dernier, tout comme l’ensemble de la population de Lac-Mégantic qui était habituée de voir le centre-ville s’animer à cette période de l’année, le temps des fêtes marquera une autre étape du deuil. « Afin de permettre aux familles de se rassembler, la Croix-Rouge soutient des activités organisées localement et auxquelles les résidants de Lac-Mégantic pourront assister gratuitement », a annoncé le directeur général de la Croix-Rouge au Québec, Michel Léveillé. Brunch, journées de plein air, cinéma et fête de fin d’année pour les grands et les petits : tous les détails sont disponibles sur la page www.croixrouge.ca/megantic.
« Le temps des fêtes sera l’occasion pour plusieurs d’entre nous de prendre une pause en compagnie de nos proches. Ces activités sont les bienvenues et je suis persuadée que les citoyens de Lac-Mégantic participeront en grand nombre aux activités gratuites offertes aux familles de Lac-Mégantic », a souligné la mairesse de Lac-Mégantic, madame Colette Roy Laroche.  
La Croix-Rouge poursuit son aide au rétablissement
Bientôt, six mois auront passé depuis la catastrophe qui a secoué la communauté de Lac-Mégantic. La Croix-Rouge, qui était sur place dès les premiers instants, accompagne de nombreuses familles dans leur rétablissement. Chaque jour, entre 35 et 50 personnes se présentent à notre centre d’aide situé derrière le centre sportif. « Il est important pour nous de rencontrer les gens régulièrement afin de répondre aux nouveaux besoins et d’adapter notre programme d’aide en conséquence », explique Michel Léveillé.
Un programme d’aide évolutif
En un peu moins de six mois, près de 65 % de la somme dédiée au rétablissement à court terme des personnes touchées et de la communauté a été utilisée, engagée ou investie, ce qui représente plus de 5 M$. Avec la collaboration du comité consultatif, la Croix-Rouge s’assure que son programme d’aide correspond à l’évolution des besoins de la population. Un volet complémentaire a d’ailleurs été ajouté afin d’offrir une prolongation de l’aide à ceux qui en ont toujours besoin, par exemple pour les personnes qui ont perdu leur principale source de revenus à la suite de la catastrophe et qui n’ont pas retrouvé d’emploi.
Lire le communiqué  
Les activités gratuites proposées
Bilan de la Croix-Rouge