Dans les grandes villes, il peut se concrétiser par des applications mobiles sur l’état du trafic, les espaces de stationnement libres ou par la présence de lampadaires intelligents qui éclairent seulement au passage des piétons.

Les petites municipalités connaissent des réalités bien différentes. Dans une récente entrevue, Marie-Claude Arguin, directrice générale adjointe à la Ville, décrivait la ville intelligente telle que pourrait l’être Lac-Mégantic :

« Une ville capable de s’adapter aux besoins émergents de ses citoyens, entreprises et institutions. C’est également une ville qui reconnaît que les besoins changent et qui s’adapte pour devenir plus efficace et plus efficiente, sur les plans économique, social et environnemental ».

À Lac-Mégantic, l’application de concept de ville intelligente se concrétise déjà grâce au travail des groupes thématiques, qui ont mis en lumière des projets répondant aux besoins des Méganticois. Ils permettront de créer un milieu tourné vers le développement durable qui mettra en valeur la qualité de vie, les nouvelles expériences, la diversité économique et plus encore!

En adoptant une approche innovante de ville intelligente, Lac-Mégantic a le désir de relever les défis et enjeux qui lui sont propres. Elle saura s’adapter à la génération montante et favoriser l’émergence de nouvelles entreprises sur son territoire.

Marie-Christine Picard
Agente en environnement et développement durable