La Ville de Lac-Mégantic a annoncé son intention de procéder à la démolition quasi-complète des bâtiments dans la zone sinistrée du centre-ville, à la suite de la tragédie ferroviaire de l’été 2013.

La mairesse de Lac-Mégantic, Colette Roy Laroche, a fait part de cette position lors d’une rencontre publique d’informations et d’échanges tenue au Centre sportif Mégantic le mercredi 29 octobre, en soirée. Plus de 300 citoyens ont participé à cette réunion fort chargée sur le plan émotif.

Émue, Mme Roy Laroche a expliqué le long et douloureux cheminement que les élus et la direction générale de la Ville ont dû faire pour arriver à cette conclusion, près de 16 mois après la catastrophe qui a coûté la vie à 47 personnes et détruit la moitié du centre-ville, en plus de causer une contamination au pétrole de grande ampleur.

« Je veux vous dire qu’il s’agit du dossier le plus difficile que nous ayons eu à traiter depuis la tragédie de juillet 2013, soutenu Mme Roy Laroche. On parle de bâtiments, mais ce sont des personnes, des hommes et des femmes, qui sont concernées au premier chef. Nous avons cheminé avec eux et nous sommes en mesure de comprendre les bouleversements qu’ils peuvent vivre. »

Mme Roy Laroche a rappelé les principales étapes du dossier de rachat des bâtiments par la Ville, avec l’appui du gouvernement du Québec. Essentiellement, elle a mentionné trois objectifs :

1. offrir un dédommagement aux propriétaires d’immeubles non incendiés, qui n’ont pas accès à une indemnité d’assurances;
2. soulager les propriétaires qui le désirent du stress important qui peut être lié à la possession d’un immeuble dans la zone confinée, non accessible pour encore un certain temps;
3. favoriser la décontamination complète dans la zone sinistrée pour enlever tout doute quant aux possibilités de retourner vivre et travailler dans ce secteur sinistré.

À ce jour, 31 des 37 propriétaires concernés ont accepté de céder leurs immeubles à la Ville.

Allocution de Mme Colette Roy Laroche sur l’avenir des bâtiments au centre-ville (texte)