Lac-Mégantic 28 juillet – Dû à la maladie hollandaise de l’orme, la Ville de Lac-Mégantic devra procéder, au cours des prochains jours, à l’abattage de quatre (4) ormes dans le parc des Vétérans qui sont sévèrement atteint par cette maladie. Comme la propagation peut être rapide, l’équipe de la Ville ne ménage pas ses efforts en vue d’enrayer cette maladie et agira donc rapidement.

Cette maladie qui s’attaque aux ormes est causée par un champignon microscopique transporté par un insecte, le scolyte. Le champignon se développe dans les vaisseaux conducteurs de la sève, ce qui l’empêche de monter jusqu’à la cime. Les feuilles de la ou des branches atteintes flétrissent, se dessèchent, s’enroulent sur elles-mêmes et prennent une couleur jaune ou brune. Lorsque la cime d’un orme est atteinte à plus de 10 %, l’élagage des parties atteintes devient inutile et l’abattage est requis pour limiter la propagation de la maladie aux arbres voisins.

La Ville envisage déjà de remplacer les ormes touchés en replantant d’autres ormes résistants à la maladie ainsi que d’autres essences pour assurer une biodiversité. De plus, pour protéger les autres ormes du parc des Vétérans, la Ville a pris contact avec une entreprise qui traite cette essence pour les prévenir de cette maladie. « Le traitement préventif est utilisé dans plusieurs villes au Québec et se révèle très efficace et il sera fait le plus rapidement possible, » explique le directeur général, monsieur Jean Marcoux.

Dans le but de préserver les ormes sur son territoire, même sur des terrains privés, la Ville de Lac-Mégantic demande à la population d’être vigilante et de signaler la présence des arbres atteints de la maladie hollandaise de l’ormes auprès du Service de l’urbanisme.

L’abattage aura lieu le 31 juillet au parc des Vétérans.

 

-30-

 

Source : Emmanuel Simard, service des communications de la Ville de Lac-Mégantic