La Ville de Lac-Mégantic a accepté de réserver deux terrains du centre-ville pour la construction d’un hôtel et d’un centre de congrès baptisé «Le Mégantic». Présenté par le promoteur Pierre Bédard, de Lac-Mégantic, le projet prévoit la construction d’un complexe dans le grand quadrilatère formé par le boulevard des Vétérans, la rue Thibodeau, la rue Frontenac et la future allée piétonne conduisant à la Place des artistes, telle que présentée dans le plan d’aménagement du centre-ville.

Pour répondre plus spécifiquement aux besoins des professionnels et des industriels de la région, le projet caressé par M. Bédard comporte des salles de réunions dans la partie de l’immeuble en face du parc des Vétérans, qui aurait deux étages dans cette partie. Cette section du complexe sera recouverte d’un toit vert accessible aux citoyens et aux clients de l’hôtel.

Selon les plans préliminaires déposés par le promoteur, les chambres seront situées aux deuxième et troisième étages dans les parties de l’immeuble donnant sur les rues Frontenac, Thibodeau et l’allée piétonne. L’hôtel comptera environ 70 chambres et 10 suites, ce qui en ferait le lieu d’hébergement le plus imposant de la région. Le projet, tel que défini présentement, est une formule de condo-hôtel; cela veut dire que chaque unité serait vendue prioritairement à un acheteur de la ville ou de la région, qui devient par le fait même copropriétaire de l’ensemble du complexe. Les chambres sont disponibles pour la location, comme dans tout autre hôtel, mais les propriétaires peuvent les occuper à titre personnel pendant un certain nombre de jours par année.

«Le Mégantic» occuperait une superficie de plus de 5200 mètres carrés. Au rez-de-chaussée, le projet prévoit notamment l’ouverture d’un restaurant donnant sur la place publique et d’un comptoir-lunch donnant sur le parc des Vétérans. Son promoteur souhaite aussi aménager une cuisine-école, dans le but d’offrir une formation en cuisine et service de restauration, en collaboration avec une ou plus d’une maison d’enseignement. Des espaces commerciaux seront offerts aux commerçants locaux qui détiennent déjà un commerce  dans les limites de la ville. Ils pourront y offrir des articles choisis et avoir ainsi une vitrine dans ce secteur du centre-ville.

Le complexe abritera également une galerie d’art où des artistes locaux pourront exposer et vendre leur production, une salle d’exposition permanente, une salle de spectacles thématiques et un piano-bar.

«Pour nous, dit Pierre Bédard, ce projet hôtelier est tourné résolument vers l’avenir tout en s’inscrivant dans la continuité historique de Lac-Mégantic. Le résident de la ville et de la région est un client à ne pas négliger. Le concept consiste à construire un complexe hôtelier qui rassemblera les invités de l’hôtel et les résidents de la région, de manière à ce que tous vivent une expérience mémorable.»

Pour répondre à une demande souvent exprimée par les familles lors de la consultation populaire, un parc aquatique intérieur est prévu, avec ouverture sur l’extérieur lorsque la température le permet.

Un stationnement souterrain est également prévu afin de combler les besoins de l’hôtel et du centre de congrès. Il comptera au minimum 175 cases.

Au stade des plans préliminaires, «Le Mégantic» est un projet évalué à environ 16 millions de dollars. Le promoteur entend le mettre en chantier en 2016.

Dans la résolution du conseil municipal adoptée le lundi 21 septembre 2015, il est mentionné que la promesse de vente des terrains convoités est assortie de certaines conditions. Notamment, le promoteur doit présenter ses plans et devis finaux d’ici six mois.

Selon le comité d’analyse de la Ville, qui a étudié le projet, le complexe projeté rencontre les objectifs de la reconstruction du centre-ville et il respecte les besoins prioritaires exprimés dans le cadre de la démarche de participation citoyenne Réinventer la ville.

Plan du terrain