Grande-cueillette-des-mots710-710x520

L’écriture peut être source de libération comme en témoigne le projet La Grande Cueillette des mots du Granit. Plus de 400 citoyens se sont prêtés à l’exercice à la suite de la tragédie à Lac-Mégantic.

Le projet a été mis sur pied par le Théâtre des Petites Lanternes, en partenariat avec la Corporation de développement communautaire du Granit et le Centre de santé et de services sociaux du Granit. Ce dernier a pour objectif de favoriser le dialogue et la cohésion sociale.

Ce sont plus de 400 écrivains, de tous les âges, qui ont participé à des ateliers d’écriture. Les citoyens ont été invités à s’exprimer sur le thème des « Repères ». Bien que les écrivains ont eu la liberté d’aborder ce thème sous différents angles, la directrice générale du théâtre, Kristelle Holliday, indique que la grande majorité des écrits abordent la tragédie.

« Nous avons reçu plusieurs commentaires comme quoi cette activité était libératrice. Pour plusieurs c’était la première fois qu’ils s’exprimaient à l’écrit. Cette activité a permis de donner une voix. »

La Grande Cueillette des mots est un travail conjoint avec la communauté explique, Mme Holliday :

« C’est la communauté elle-même qui connaît sa réalité, ses besoins, alors notre travail est d’encadrer et d’accompagner les citoyens. »

Jusqu’à la fin du mois de janvier, les carnets sont condensés.

« Nous avons recueilli tous les mots des écrivains et nous les lisons en ce moment. En groupe, nous essayons de ressortir les mots, les messages et les images qui nous percutent davantage. »

L’essence des textes servira de matière première à l’écriture de l’œuvre théâtrale. Le spectacle issu des paroles des citoyens du Granit sera présenté en grande première les 26 septembre, 2 et 3 octobre 2015 à Lac-Mégantic et réunira sur scène quatre interprètes et un musicien.

La Grande Cueillette des mots

Depuis son avènement en 1998, le Théâtre des Petites Lanternes (TPL) favorise la création en lien avec la collectivité. Persuadé que l’activité théâtrale, ancrée dans son milieu et à son époque, a le pouvoir de rassembler, de transformer, le TPL a développé en 2007 la méthodologie de création La Grande Cueillette des mots dont le spectacle émerge de la parole brute des citoyens.

« La première fois que nous avons fait la cueillette des mots, c’était à Sherbrooke. La méthodologie a été un franc succès et nous avons reçu un intérêt à plusieurs endroits, notamment au Brésil où nous avons fait une grande cueillette en 2010. Nous avons également été interpellés en Haïti à la suite du séisme et nous planifions également un partenariat avec le Nouveau-Brunswick qui a reçu du financement pour nous accueillir », a conclu Mme Holliday.

Source : http://www.estrieplus.com/contenu-grande_ceuillette_des_mots_granit_theatre_des_petites_lanternes-1376-34831.html

http://ici.radio-canada.ca/widgets/mediaconsole/medianet/7228319  ou à partir de minute 33.07 sur le vidéo.